Les États-Unis apporteront une aide de 1,400 millions de dollars à « l’initiative de Mérida ». Les fonds débloqués seront destinés à la formation des policiers et à l’armement.

Le président George W. Bush a sollicité l’aide du congrès américain afin qu’il  accepte de débloquer dans un premier temps 500 millions de dollars sur le total prévu (1,400 millions de dollars) pour « l’initiative de Mérida », un plan d’aide au Mexique pour la lutte contre le trafic de drogue et le crime organisé, et 50 millions pour l’Amérique centrale.

mexique23102007-1Le total de la somme sera reversé sur trois ans. L’argent sera utilisé pour démanteler les réseaux des trafiquants de drogue, lutter contre le crime organisé et le trafic d’êtres humains.

« Tous ces objectifs  sont des priorités de l’État et le Congrès se doit de les financer au plus vite » a signalé le président américain à la Maison Blanche au moment où il annonçait son projet.
L »‘initiative de Mérida » consiste à soutenir le secrétaire à la Défense Nationale exclusivement avec des moyens matériels et une meilleure formation des brigades anti-criminalité a déclaré la chancelière mexicaine, Patricia Espinosa.

La fonctionnaire a souligné que le plan respectait « la totale souveraineté nationale » puisqu’il ne prévoyait pas la présence de troupes américaines sur le sol mexicain.

Article extrait du « Diario de Yucatán » du 23/10/2007
Traduit par Aline T