Michelle Bachelet et la chanteuse colombienne Shakira ont plaidé dimanche la cause des enfants d’Amérique latine. Elles souhaitent que le thème des enfants dévavorisés soit abordé lors du 19e sommet ibéro-américain qui se tient jusqu’à mardi à Estoril, près de Lisbonne au Portugal.

Mme Bachelet et Shakira ont donné une conférence de presse commune.

« Les enfants, entre zéro et six ans, sont la population la plus vulnérable. Nous avons en Amérique latine 35 millions d’enfants sans aucune protection de l’Etat », a déclaré Shakira.

« Nous savons que si nous donnons la santé, l’alimentation, l’éducation et les conditions appropriées aux enfants, nous aurons des jeunes et des adultes plus heureux », a indiqué de son côté la présidente chilienne, qui a souhaité que le thème de l’enfance soit mis à l’ordre du jour du sommet d’Estoril, consacré à l’innovation et à la connaissance.

« La meilleure manière de garantir un avenir meilleur pour les communautés d’Amérique latine est que les gouvernements et les ONG travaillent ensemble pour faire avancer toutes les initiatives en faveur de l’enfance », a-t-elle ajouté.

La star colombienne, Shakira soutient déja en Amérique latine plusieurs projets humanitaires, notamment au sein de la Fondation ALAS (America Latina Accion Solidaria) qui a ouvert des écoles et l’équivalent de « restaurants du coeur ».

Il y a un an, Shakira s’était déjà invitée lors du sommet ibéro-américain de San Salvador. Elle défend notamment la mise en place d’une « couverture universelle » en matière d’éducation, santé et nutrition pour les enfants d’Amérique latine.

Source : AFP