L’organisation Survival International débute une nouvelle campagne publicitaire d’envergure internationale qui vise à défendre l’un des derniers groupes d’Indigènes isolés d’Amérique du Sud.

L’encart publicitaire intitulé « Un défi à la logique » est disponible en six langues et a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique sur les propos quelque peu incohérents d’une compagnie brésilienne qui déforeste le milieu naturel séculaire des Indiens ayoreo alors qu’elle se targue de protéger l’environnement.

Le peuple Ayoreo représente les derniers Indiens isolés d’Amérique du Sud résidant en dehors du bassin amazonien.

Des compagnies d’élevage privées telles que Yaguarete Porá ont d’ores et déjà détruit plusieurs milliers d’hectares de forêts pour en faire des zones agricoles obligeant les Indiens à quitter les lieux. Ces compagnies sont en violation évidente avec la Constitution paraguayenne

Une réserve de biosphère a été inscrite par l’Unesco en 2005 dans cette région. L’un des projets phares était « la réappropriation, la légalisation et la restitution des terres de ce peuple indigène » et en 2007 Survival a fait parvenir une pétition de 57 000 signatures au gouvernement paraguayen en soutien aux Ayoreo.

Cependant, les images satellites indiquent que la déforestation du territoire ayoreo continue.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a par ailleurs affirmé : « Nous appelons le président Lugo à tenir ses engagements envers les Indiens du Paraguay. Il est le seul à pouvoir ‘restaurer la logique’ en interdisant la destruction de la forêt des Ayoreo et sauver ainsi les citoyens les plus vulnérables du pays. »

Jonathan Mazower, chargé de campagne de Survival s’est déplacé au Paraguay et il a pu ainsi approcher les Indiens ayoreo.