Un glissement de terrain a emporté mardi matin, de 100 à 300 maisons de Santa Maria Tlahuitoltepec, une petite ville de 9 000 habitants, située dans la région de Oaxaca, dans le sud-est du Mexique.

De nombreuses victimes sont à craindre, selon le gouverneur régional, Ulises Ruiz, entre 500 et 1000 personnes voire 1000, aurait été enseveli durant leur sommeil.

« Nous n’avons pas encore rejoint la zone sinistrée », a indiqué le gouverneur. Vers 9h (16h à Paris) les services de secours n’avaient pas encore atteint la région en raison des mauvaises conditions météo. Les moyens de communication sont également fortement endommagés.

« Il y a eu beaucoup de pluie, les rivières ont débordé et nous avons de la difficulté à nous rendre sur place parce que des glissements de terrain ont emporté les routes », a-t-il précisé.

Des secouristes sont en route depuis Mexico pour se rendre dans cette ville située à environ 80 kilomètres à l’ouest de la ville d’Oaxaca, et à 220 kilomètres à l’est de Mexico. Selon les premières informations, « Il pleut beaucoup, et on nous a informés qu’un pan de 200 mètres de montagne (s’était effondré) », a déclaré le gouverneur à la chaîne Televisa.

Un responsable de la protection civile régionale a refusé d’avancer un bilan humain, mais le quotidien mexicain Excelsior, parle d’un millier de victimes.

Les pluies torrentielles de ces dernières semaines ont fragilisé les sols dans cette zone montagneuse. Au début septembre, le président Felipe Calderon affirmait que le Mexique connaissait la saison des pluies la plus virulente dans les annales du pays.