colombie10012017

Onze personnes sont mortes et 13 autres ont été blessées après l’effondrement d’un pont suspendu localisé dans une zone rurale de la ville de Villavicencio (la capitale du département de Meta), dans le centre de la Colombie.

Le rapport que nous avons fait état de onze morts, « dont plusieurs mineurs », a déclaré Carlos Ivan Marquez, directeur de l’état Unité nationale pour la gestion des risques de catastrophes (UNGRD).

Parmi les victimes, il y a un bébé de 18 mois qui se trouvait dans les bras de sa mère lorsque le pont a cédé, une information donnée par le secrétaire du gouvernement de Villavicencio, Hilton Gutierrez a déclaré à Radio Blu.

La tragédie est survenue vers 10 h 30 avec l’effondrement d’un pont suspendu dans le village de El Carmen, visiblement une surcharge serait à l’origine de cet accident qui a eu lieu dans une zone touristique qui attire les visiteurs en raison de ses paysages et de ses sentiers de nature.

« Plusieurs personnes étaient sur le pont, le pont s’est décroché et les gens sont tombés dans le vide », a déclaré le commandant du Service des pompiers de la Meta, le capitaine Fernando Alvarez.

Avec une chute d’une hauteur de plus de 10 mètres, les autorités ont tout d’abord signalé la mort de sept personnes, mais le nombre a augmenté plus tard, lorsque quatre autres sont décédés après leur transfert à l’hôpital des suites de leurs blessures.

13 personnes blessées ont été transportées dans les cliniques et les hôpitaux de Villavicencio, située à environ 122 km au sud-est de Bogota, a-t-on appris dans un bulletin de la Croix-Rouge colombienne.

La communauté du village de El Carmen a dénoncé l’absence de mesures de sécurité dans cette zone où le propriétaire de la structure qui s’est effondrée facturait le passage du pont 1 $ par usager, un manque d’entretien qui fait aujourd’hui polémique. La zone forestière est fréquentée par des randonneurs, on dénombre des précipices qui peuvent atteindre jusqu’à 50 mètres de profondeur.

Des sources de la défense civile ont également signalé qu’il n’existe pas un protocole de sécurité, des civières ou une ambulance pour répondre à ces situations d’urgence dans la région, qui constitue pourtant l’un des sites touristiques les plus importants de la capitale de Meta. Le Bureau ministériel du Procureur de la Sécurité publique de Meta a ordonné l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités de cette catastrophe.

Selon les rapports de la presse locale, la structure faite de cordes et des planches de bois s’est écroulée alors que de nombreuses personnes bénéficiaient d’un jour férié, 30 personnes étaient sur le pont suspendu au moment de sa chute.

Le maire de Villavicencio, Wilmar Orlando Barbosa, a déclaré deux jours de deuil et a déclaré que le Procureur a lancé une enquête pour établir les circonstances de ce drame.