mexique03022016

Le froid frappe une grande partie du Mexique, et la Coordination nationale de la Protection civile a émis un bulletin d’urgence pour 23 États (446 municipalités, cela représente 18 % du total des municipalités selon l’Institut national de géographie et de statistiques) : Aguascalientes, Basse Californie, Basse Californie Sur, Chiapas, Chihuahua, Coahuila, Durango, Estado de México, Guanajuato, Hidalgo, Jalisco, Michoacán, Nuevo León, Oaxaca, Puebla, Querétaro, San Luis Potosí, Sinaloa, Sonora, Tamaulipas, Tlaxcala, Veracruz et Zacatecas. Les États les plus frappés par des températures basses, des chutes de neige et de fortes gelées sont Sonora, Zacatecas , San Luis Potosí et Tamaulipas .

Selon des informations communiquées par le Service météorologique, en cet hiver, 60 fronts froids sont attendus par les prévisionnistes, 34 ont d’ores et déjà été enregistrés, le président de la République Enrique Peña Nieto a appelé à la plus grande vigilance et a mis en place des mesures pour venir en aide aux populations à risque. Les mesures d’alerte permettent d’activer le Fond d’attention d’urgence afin que les autorités de chaque état puissent soutenir les habitants en apportant de la nourriture, des vêtements ou encore un abri.

Sur les instructions du président, le gouvernement fédéral fournira en urgence de la nourriture, des couvertures et des matelas « des kits distribués dans les États concernés ».

« Nous allons continuer à travailler avec rapidité et efficacité pour protéger la vie et la santé des Mexicains touchés par basses températures façon, » a affirmé le chef de l’État.

Le Mexique, comme d’autres pays d’Amérique latine, subit l’impact du phénomène météorologique El Niño qui affecte les températures de l’océan Pacifique. L’augmentation de la température provoque une combinaison de fronts froids et engendre une forte humidité qui augmente les pluies et chutes de neige dans ce pays. L’épisode du Niño 2015-2016 affectera 60 millions de personnes à travers le monde selon l’OMS, on dénombre 4,2 millions de personnes impactées en Amérique centrale.

Pour faire face à la situation, le secteur de la santé a administré plus de 3 millions de vaccins contre la grippe et le pneumocoque. Il est conseillé aux habitants frappés par cette vague de froid d’éviter l’exposition prolongée au froid, les changements brusques de température, de porter des vêtements chauds et de prêter une attention particulière aux enfants, aux personnes âgées et aux malades.

Les prévisionnistes ont prié les gens à rester informés des conditions météorologiques sur le site officiel www.conagua.gob.mx

L’Institut national de Migration (INM) au Mexique a mis en garde contre les dangers de vouloir passer à la frontière nord à cause du froid intense qui règne dans la région, avec des températures inférieures à -10 degrés Celsius.

L’INM « recommande aux personnes en transit de s’abstenir d’aller à la frontière nord et de rester à l’écoute des bulletins météorologiques et des alertes émises par les autorités du Système national de protection civile » ainsi que prendre les précautions appropriées . Les migrants prennent tous les risques pour rejoindre les États-Unis, 191 672 migrants ont franchi des déserts, des montagnes et des cours d’eau déchaînés pour parvenir à leurs fins en 2015, 3392 ont été secourus alors qu’ils se trouvaient en grand danger « ces chiffres pourraient augmenter considérablement devant l’insistance des migrants à parvenir à la frontière nord pour traverser jusqu’aux États-Unis ».

Le 2 février, les météorologues ont annoncé dans les prochains jours -5 degrés Celsius dans les régions montagneuses de Sonora, Chihuahua et Durango, et de -5 à 0 degrés Celsius dans les montagnes de la Basse-Californie, Coahuila, Nuevo Leon, Zacatecas et Aguascalientes.

Des valeurs de 0-5 degrés Celsius sont également prévues avec des gelées possibles dans les zones élevées de Tamaulipas, San Luis Potosi, Nayarit, Jalisco, Michoacan, Guanajuato, Queretaro, Hidalgo, Veracruz, Puebla, Tlaxcala et l’État de Mexico.

Avec ce froid inhabituel, on est bien loin des images paradisiaques que bon nombre de personnes se font du Mexique en rêvant de plages sous le soleil et de déserts dignes des plus grands westerns !