Les archéologues péruviens ont découvert une sépulture collective comprenant 24 dépouilles qui appartiennent à la plus célèbre culture précolombienne du Pérou, à savoir la civilisation Inca. C’est dans la région de Lambayeque, sur la côte nord du Pérou, que les traces de ces anciens habitants datant de plus 500 ans ont été découvertes, l’annonce de cette mise au jour majeure a été réalisée par un responsable du ministère de la Culture du Pérou, Luis Villacorta.

Villacorta a précisé que la découverte a été faite au sein du complexe archéologique de Túcume, composé de 26 pyramides, parmi les pièces retrouvées par les scientifiques, on dénombre 15 céramiques de haute qualité, mais aussi des textiles finement tissés qui recouvraient les corps des défunts dans le cadre des rituels funéraires.
Certaines céramiques sont intactes et permettent l’observation détaillée de la poterie de Túcume, une fusion de l’art  Chimú et de Lambayeque avec des cruches caractéristiques qui comportent au niveau du goulot des représentations d’hommes ou d’animaux comme des chauves-souris.

Le directeur du projet, l’archéologue José Manuel Escudero, a déclaré que l’une des dépouilles localisées dans le tombeau numéro 14 pourrait être celle d’un personnage illustre de la culture Inca en raison de son contexte funéraire. Les tissus qui protégeaient sa dépouille ont les mêmes caractéristiques que celles d’un dirigeant Inca retrouvé des années auparavant à Huaca Larga, une ressemblance troublante qui « rend la découverte si importante » : « Nous parlons des mêmes niveaux, de la même hiérarchie de personnes appartenant à la noblesse « , a conclu un spécialiste.

Après la découverte, le travail de recherche se poursuivra dans les laboratoires, où les conservateurs analyseront les ossements et les textiles plus avant pour obtenir des informations plus précises.

Bien que les archéologues n’aient pas encore déterminé le sexe de chaque individu, ils ont l’intuition que les femmes sont celles qui ont été enterrées avec des outils à tisser et les hommes avec de longues pagaies de bois et des coquilles de spondylus, un mollusque très apprécié par les dirigeants incas, au point qu’ils lui accordaient autant de valeur que l’or.

Avec 89 personnes travaillant sur le terrain, les archéologues pensent qu’ils peuvent encore trouver plus de sépultures incas sur ce berceau culturel de l’ancien Pérou, puisqu’ils ont au moins deux des quatre sections de fouilles à explorer prochainement dans le cadre d’un projet financé par le ministère de la Culture. Ils espèrent pouvoir découvrir encore jusqu’à 10 dépouilles.

L’Empire Inca, le plus étendu de l’Amérique préhispanique, est venu dominer une grande partie du territoire actuel du Pérou sans que sa présence ne soit identifiée jusque-là dans la Vallée des Pyramides; mais maintenant, sous ces bâtiments millénaires, 24 enterrements de la noblesse Inca ont été mis au jour.

Túcume est un site archéologique situé à 33 km au nord de la ville de Chiclayo, dans la partie inférieure de la vallée de La Leche, au nord-ouest du Pérou. Il est formé par les restes de nombreuses pyramides d’adobe ou huacas, autour d’une structure rocheuse connue sous le nom de Cerro La Raya. C’était l’un des centres administratifs et cérémoniels de la culture Sican ou Lambayeque, et il date du 11e siècle. Il fut successivement annexé au royaume Chimú et à l’Empire inca, et resta en vigueur jusqu’au temps de la Conquête espagnole.

Le complexe archéologique de Túcume est l’un des monuments préhispaniques les plus importants de la côte nord du Pérou compte tenu de son ampleur et de son extension d’environ 220 hectares. Ces pyramides majestueuses atteignent jusqu’à 40 mètres de hauteur et s’élèvent autour d’une colline appelée « El Purgatorio », d’où il est possible d’observer toute la vallée. On sait qu’elles furent construites en l’an 700, et qu’elles passèrent entre les mains des cultures Lambayeque, Chimú et Inca.

La découverte présentée par un groupe d’archéologues du ministère de la Culture confirme que les Incas ont accordé une grande valeur aux pyramides de Túcume.