mexique21122016

Une tragédie s’est produite au Mexique sur le plus grand marché à ciel ouvert vendant des feux d’artifice, une explosion (survenue vers 15 h, heure locale) dont les causes demeurent encore à déterminer s’est produite hier à Pablito Tultepec (une municipalité de l’État de Mexico), une ville située dans l’État de Mexico. Cette catastrophe a fait au moins 31 morts, 72 blessés et 32 disparus, comme l’ont indiqué les autorités mexicaines.

Les explosifs ont commencé à exploser les uns après les autres, soulevant un grand panache de fumée visible dans un périmètre de 8 kilomètres autour du sinistre.

Lors d’une conférence de presse, le gouverneur de l’État central du Mexique, Eruviel Avila, a déclaré que 26 personnes sont mortes sur les lieux mêmes de l’accident avant leur transfert vers les hôpitaux, d’autres ont succombé à leurs blessures un peu plus tard. 72 personnes ont été blessées, dont 10 enfants, 25 femmes et 37 hommes, et 32 disparus sont par ailleurs à déplorer.

Le gouverneur mexicain a également dit que trois enfants, qui ont été gravement touchés par des brûlures, ont été transférés vers un hôpital au Texas (USA). Le secrétaire d’État du gouvernement du Mexique, Jose Manzur, a déclaré que «dans de nombreux cas, les corps sont brûlés, » ce qui rend difficile l’identification des victimes confiées à l’institut médico-légale.

L’explosion a généré un grand panache de fumée visible depuis plusieurs points de Tultepec, alertant les citoyens, qui ont aussitôt appelé les secours, le coordonnateur national de la protection civile, Luis Felipe Puente, a déclaré que les équipes d’urgence ont tout fait pour maitriser le feu à l’extérieur tout en précisant qu’elles ne pouvaient pas pénétrer dans les locaux jusqu’à ce qu’elles soient certaines que tous les éléments pyrotechniques aient fini d’exploser.

Des éléments de l’armée mexicaine présents dans la région ont affirmé ignorer pour le moment la cause de l’incendie, les producteurs et vendeurs de ces feux d’artifice avaient les autorisations requises. La gravité de cet incident a été amplifiée par l’afflux de près de 2 000 visiteurs et acheteurs venus se promener sur les lieux du sinistre.

En 2005, un incendie a englouti le même marché, déclenchant une série d’explosions qui a détruit des centaines de magasins juste avant la célébration du Jour de l’Indépendance du Mexique. Un semblable accident au marché San Pablito en septembre 2006 avec des centaines de stands pulvérisés.

Le président mexicain Enrique Peña Nieto a exprimé ses condoléances sur les réseaux sociaux « aux familles des personnes tuées dans cet accident» et ses « vœux de prompt rétablissement aux blessés ». Les secours ont demandé à la population locale de les laisser travailler au mieux en évitant d’emprunter les axes routiers à proximité de la zone accidentée.