Cuba : L’UE vient en aide aux sinistrés de l’ouragan Ian

Formation d’un ouragan (vue aérienne, photo Pixabay)

L ‘ouragan Ian a laissé de terribles séquelles sur l’île de Cuba après son passage dévastateur, le 27 septembre dernier, dans le ciel des Caraïbes. Habituée aux phénomènes extrêmes, l’île n’en reste pas moins à bout de souffle 15 jours après que les vents et précipitations ont mis à mal de nombreuses infrastructures.

De gros dégâts après le passage de Ian sur Cuba

En effet, Cuba a vu, la quasi-totalité de son réseau électrique, détruit par la force des vents. Certaines rafales ont atteint jusqu’à 200 km/h, tandis que les pluies torrentielles ont engendré d‘importantes inondations.

Pour venir en aide à la population et aux milliers de sinistrés, l’Union européenne a annoncé, samedi, débloquer 1 million d’euros. En fait, Cuba estime que 100 000 foyers ont été touchés par ces conditions météorologiques extrêmes.

Trois personnes ont malheureusement perdu la vie. Un bilan humain qui aurait pu être plus lourd au vu des nombreux dégâts matériels répertoriés. Mais, Cuba connaît les ravages de ces phénomènes, trop fréquents sur l’île, et avait préventivement évacué quelque 50 000 individus.

1 million d’euros de l’Union européenne débloqué pour les sinistrés cubains

Une délégation européenne, ayant fait le déplacement depuis Bruxelles à La Havane, a signalé que ce soutien financier avait pour objectif de répondre aux besoins les plus urgents des démunis face à la catastrophe.

Bien sûr, pour éloigner les risques sanitaires, l’accès à l’eau potable et à l’hygiène (l’assainissement) reste une priorité pour soutenir les habitants de l’île dévastée.

Par ailleurs, des abris d’urgence temporaires doivent également prendre en charge les sinistrés.

« L’UE est pleinement solidaire du peuple cubain en cette période difficile. Le parcours de l’ ouragan Ian a eu des effets dévastateurs sur plusieurs régions du pays . Notre aide d’urgence contribuera à fournir un soutien vital aux personnes directement touchées sur le terrain. »

a affirmé Janez Lenarčič, commissaire européen en charge de l’aide humanitaire.

Les 27 États membres de l’UE ont tenu à exprimer leur solidarité envers toutes les victimes de l’ouragan Ian qui vivent un « moment difficile ». Cuba a reçu, par ailleurs, le soutien de pays nord et sud-américains comme le Mexique, le grand allié politique vénézuélien ou encore l’Argentine, mais aussi d’organisations internationales comme l’OMS.

Répondre aux premières urgences dans l’ouest de l’île particulièrement impactée

L’aide sera destinée en priorité à la province la plus touchée, à savoir Pinar del Río, située à l’ouest du pays, où Ian a causé de graves dommages.

De son côté, le Conseil de défense nationale cubain a fait savoir que les habitants des régions fortement impactés par le passage de l’ouragan Ian (Pinar del Río, Artemisa, Mayabeque et La Havane), soit un total de 3,5 millions de personnes, allaient bénéficier d’une aide additionnelle en vivres :

  • riz ;
  • viande en conserve ;
  • et pommes de terre.

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies distribue des aliments de base à la population comme du riz, de l’huile et des haricots secs.

Samedi, 60% de l’île cubaine était encore privée d’électricité. En fait, l’ouragan Ian a achevé sur son passage le fonctionnement d’équipements déjà exsangues faute de moyens pour les entretenir.

La crise économique, à son paroxysme, ne permet plus le maintien des installations. L’ouragan Ian n’a pas épargné les champs de culture sur son passage, ce qui va encore compliquer le quotidien des Cubains confrontés à la menace de l’insécurité alimentaire.

Le pape François soutient la population cubaine et prie pour les victimes

Le pape François a tenu à réconforter les victimes de l’ouragan Ian en affirmant lors de la prière de l’angélus du dimanche 2 octobre 2022.

 » Je suis proche des habitants de Cuba et de Floride, frappés par un violent ouragan. Que le Seigneur accueille les victimes, donne réconfort et espérance à ceux qui souffrent et soutienne leur engagement de solidarité.« 

Le Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba et président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a remercié le Saint-Père sur le réseau social Twitter, au nom du peuple cubain et du gouvernement.

Le chef d’État a précisé que cette attention envers le peuple « incite à renforcer notre solidarité pour nous relever de l’ouragan destructeur Ian, et à continuer d’aller de l’avant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.